Questions

  1. Selon le présentateur, quelle était l’obsession de la réalisatrice?
  2. Comment la jeune femme qualifie-t-elle le débat sur l’école en France?
  3. Quelle est la principale Raison de se faire du Souci au Sujet de l’école?
  4. Quelles questions l’école doit-elle se poser?
  5. Que transmettaient ces écoles visitées par la réalisatrice?
  6. Comment étasient les élèves qu’elle a rencontrés?
  7. Selon la réalisatrice, quels rôles l’école doit-elle jouer?
  8. Pour elle, les mots “Liberté, égalité, fraternité”ne doivent plus seulement être récités mais incarnés. Comment?
  9. Quel est le paradoxe de l’école en France par rapport à l’international?
  10. Quelle est la conviction de ces enseignants “nouvelle vague”?
  11. Quels sont les 2 buts de ce film?
  • Selon le présentateur, quelle était l’obsession de la réalisatrice?

Trouver des écoles où il se passait des choses intéressantes pour les mettre en lumière.

  • Comment la jeune femme qualifie-t-elle le débat sur l’école en France?

C’est un débat tendu, ni serein, ni apaisé, ni structuré, qui ne se focalise pas sur les questions essentielles, se limitant à l’orthographe, l’uniforme,les effectifs, le latin

  • Quelle est la principale raison de se faire du souci au sujet de l’école?

+ de 100 000 jeunes sans qualification au sortir de l’école, 20% de jeunes sortant du CM2 sont incapables de lire, écrire, calculer correctement

  • Quelles questions l’école doit-elle se poser?

A quoi ça sert l’école? Qu’a-t-on besoin d’apprendre dans un monde qui évolue très vite? Qu’est-ce que le mot “citoyenneté” veut dire?

  • Que transmettaient ces écoles visitées par la réalisatrice?

Les savoirs fondamentaux mais aussi la créativité, la confiance en soi, l’empathie, la capacité à coopérer

  • Comment étaient les élèves qu’elle a rencontrés?

Possédant l’envie d’aller à l’école, philosophes à 6 ans, capables de régler leurs conflits entre eux, votant des règles eux-mêmes, voulant préserver la planète

  • Selon la réalisatrice, quels rôles l’école doit-elle jouer?

Construire une société où on se parle, où on coopère, où on sait gérer les “fake news” (rumeurs), où on n’a pas peur des différences

  • Pour elle, les mots “Liberté, égalité, fraternité”ne doivent plus seulement être récités mais incarnés. Comment?

Liberté dans la classe = se déplacer, créer, se tromper, proposer, prendre des décisions

Egalité= avoir compris qu’on a de la valeur, se sentir écouté, respecté

Fraternité= pas un concept mais une aide reçue au quotidien

  • Quel est le paradoxe de l’école en France par rapport à l’international?

Pays de l’OCDE où on passe le plus de temps à apprendre à lire, écrire, calculer  et, pourtant, à la 26e place sur la liste des pays offrant les meilleurs résultats éducatifs

  • Quelle est la conviction de ces enseignants “nouvelle vague”?

Celle qu’apprendre à un enfant à se connaître et à gérer ses émotions, c’est lui permettre de trouver sa place dans le groupe, de coopérer, d’apprendre plus facilement

  • Quels sont les 2 buts de ce film?

Hommage aux enseignants, une façon de leur dire merci

Outil pour provoquer les conversations