Questions

1.      Quels sont les problèmes qu’a rencontrés Rokia? (3 éléments à donner)

Rokia a rencontré plusieurs problèmes. Elle a été mariée de force à un ami de son père après la mort de celui-ci. Son mari, qui avait déjà 3 femmes, la forçait à avoir des relations sexuelles qu'elle ne voulait pas, et il la maltraitait notamment en la battant. Il a aussi voulu l'obliger à subir une 3e excision mais elle a refusé et donc elle a dû quitter son pays.

2.      Pourquoi Chimène est-elle arrivée en Belgique et ne veut-elle pas repartir dans son pays ?

 

Chimène ne peut pas retourner dans son pays car si elle y rentre, son mari, qu'elle a fui, lui prendra son fils de 2 ans.

3.      Qu’est-ce qui caractérise la Belgique par rapport à ce problème ?

 

Ce qui caractérise la Belgique, c’est qu’elle a été le premier pays en Europe à interdire le mariage forcé.

4.      Pourquoi est-il difficile même en Europe d’endiguer ce type de mariages ?

 

Il est difficile d’endiguer ce type de mariage car les filles ne se plaignent pas : elles ont peur que leurs parents soient mis en prison et que leurs frères et sœurs soient placés en familles d’accueil.

5.      Selon Amina, suffit-il de quitter son mari pour retrouver une vie ?

 

Selon Amina, il ne suffit pas de quitter son mari pour retrouver une vie normale. Les conséquences durent toute la vie : elle s’est notamment retrouvée avec des dettes et elle est incapable de refaire sa vie, de se marier une nouvelle fois.

6.      Quand la police sait-elle ce qui se passe ? (2 possibilités)

 

La police sait ce qui se passe si elle est appelée dans une famille à cause des violences, ou bien si les filles elles-mêmes viennent en parler et porter plainte.

7.      Quelles actions les associations mettent-elles en place ?

 

Les associations ont mis en place un numéro d’urgence où les filles peuvent appeler pour avoir de l’aide ; elles organisent aussi des séances de sensibilisation à ce problème notamment dans les écoles.