Le Québec
Le climat et le relief du Québec varient énormément au sein de ses 1,5 million de kilomètres carrés. Dans le Sud, près des villes de Montréal, Trois-Rivières ou Québec, les températures oscillent entre -15 et -6 degrés celsius enjanvier, et entre 15 et 25 degrés celsius au mois de juillet. Autour de Montréal, on trouve un paysage de plaines ; à
l’est de la province, des collines ; et dans la région du Grand Nord, des lacs où l’on voit une grande variété d’animaux typiques des régions nordiques.

LA LANGUE
En arrivant au Québec, un Français peut au début avoir quelques difficultés à identifier des mots comme «banc» ou « gant» prononcés comme un Parisien prononcerait «bain» ou «gain». Il faut ajouter à cela un lexique différent du français de France, qui peut parfois créer de petits malentendus. Mais, surtout, vous sentirez le plaisir que les Québécois ont à communiquer avec vous en français.
Le français est la langue maternelle d’environ 80 % des habitants du Québec et l’anglais la langue maternelle d’environ 8 % de la population.

LE COMMERCE
Au Québec, les magasins sont ouverts sans interruption tous les jours. Les centres des grandes villes comptent des rues commerciales que vous prendrez plaisir à découvrir, comme la rue Saint-Jean à Québec ou la rue Sainte-Catherine à Montréal. À Montréal, il existe aussi tout un réseau de galeries commerciales souterraines où on peut « magasiner » (faire ses courses, manger et se balader toute la journée).
Au Québec, plus d’un cinquième des déménagements se font le 1er juillet. Ce jour porte le nom de Jour du déménagement et est aussi le jour de la fête nationale du canada. Ainsi, le 1er juillet, Montréal est la ville la plus embouteillée du monde. La Fête nationale du Québec, célébrée le 24 juin, était à l’origine la fête
de la Saint-Jean.
Les premiers habitants du Québec, majoritairement paysans, préparaient des repas consistants pour mieux affronter le froid et les difficultés du quotidien. Cette cuisine traditionnelle s’est conservée et se consomme notamment dans les « cabanes à sucre », maisons de production de sirop d’érable qui font aussi restaurant et proposent des animations : musique, danses, jeux, balades …