https://enseigner.tv5monde.com/sites/enseigner.tv5monde.com/files/asset/document/pdc-bruelfouine-mauxdenfants-b1-app.docx

5 prendre le pouvoir

4 baisser la tête

2 allumer l’ordi

1 rentrer tôt

8 chercher sa place

6 faire rire les autres

7 sécher ses larmes

3 lire quand même

9 mettre à mort

 

 

 

Le cyber monde : le clavier, l’ordi, l’écran, virtuel, ADSL, Bluetooth, le net, SMS, e-mail, Twitter, BBM, surfer, un compte, connecté

La violence : la guerre, voyou, haine, larme, mettre à mort, armes, tirer, souffrir

 

Son identité

Hypothèses sur son problème

Son histoire

Lauren

Réponses libres basées sur les attitudes des adolecents victimes et les messages entrevus dans le montage des images.

Son petit-ami a posté sur facebook une photo d’elle dénudée.

Manon

Elle a été victime d’une neknomination2.

Paul

Il a été victime de happy slapping1.

Dimitri

Il laisse faire et cache son homosexualité.

Le père de Laura

Victime de harcèlement, sa fille s’est mutilée et peut être suicidée.

 

1 Le happy slapping  ou vidéolynchage ou vidéoagression est une pratique consistant à filmer l'agression physique d'une personne à l'aide d'un téléphone portable. Le terme s'applique à des gestes d'intensité variable, de la simple vexation aux violences les plus graves, y compris les violences sexuelles. Le terme anglais, qui signifie littéralement « donner joyeusement des baffes » est un jeu de mot sur l'expression « slap-happy », qui dénote une attitude joyeuse et débonnaire.

2 Comportement à la mode depuis février 2014. Une personne boit de l’alcool devant sa webcam et nomine 3 personnes qui devront à leur tour faire la même chose.