Pour encourager les gens à aider les autres, 2011 est désignée Année européenne du Bénévolat ou du Volontariat. L’Année européenne du Bénévolat et du Volontariat, sert à promouvoir la citoyenneté et montrer que des gens se mobilisent pour aider. Car, partout, des personnes pauvres, malades ou âgées ont besoin d’appui ou de soutien.

Être citoyen, c’est vivre dans un pays et bénéficier des droits et des devoirs de ce pays. Ainsi, en France, c’est être libre et égal aux autres, avoir le droit, par exemple, de voter, et le devoir d’obéir aux lois.

Faire preuve de citoyenneté, c’est respecter ces droits et devoirs et les défendre. C’est aussi avoir conscience que l’on partage la même société, se sentir concerné par ce qui se passe, et vouloir s’engager pour améliorer les choses.

Les associations sont très actives, mais souvent, elles n’ont pas assez d’argent. Elles doivent alors faire appel à des personnes qui donnent de leur temps sans attendre d’argent en retour : les bénévoles.

11 millions de Français, un sixième de la population, sont bénévoles dans une association. Ils font beaucoup de choses : ils aident des enfants à faire leurs devoirs, ils distribuent des repas chauds un soir par mois, ou encore nettoient les plages polluées ou participent à l’organisation de la fête de Noël du quartier.

Le 5 décembre de chaque année, on célèbre la journée mondiale du bénévolat; c’est en 1985 à New York que l’ONU a décidé de créer cette journée.

Il faut avoir plus de 15 ans pour être bénévole dans une association. Mais aider les autres, ça peut consister simplement à proposer au voisin malade de l’aider à faire ses courses, ou à aider un copain qui n’est pas fort en math !

Ce genre d’actions est important. Cela permet de lutter contre le chacun pour soi et de changer le quotidien de beaucoup de gens.

https://fr.islcollective.com